Parti Socialiste de Saintes et de la Saintonge
Parti Socialiste de Saintes et de la Saintonge

Rythmes scolaires : l’UMP retourne sa veste !

Le par

    L'UMP critique aujourd'hui vivement la réforme des rythmes scolaires. Pourtant, ils n'ont pas toujours été de cet avis ! En juin 2010, Luc Châtel lançait le débat de réforme des rythmes scolaires et déclarait : "Je pense que le temps est venu de se pencher globalement sur cette question avec un peu de recul, du temps, de manière dépassionnée." A l'époque, le ministre de l'Education nationale n'avait pourtant pas convié les syndicats d'enseignants et les parents d'élèves. Six mois plus tard, en décembre 2010, un rapport présenté par MM. Xavier Breton (UMP) et Yves Durand (PS) sur les rythmes scolaires préconisait l'interdiction de la semaine de quatre jours déclarant

70% des Français opposés à la réforme des retraites avaient raison de se mobiliser

Le par

La reforme des retraites a été promulguée vendredi dernier. Le porte-parole du Parti socialiste Benoit Hamon est revenu sur l’échec de cette reforme et sur les recommandations du COR : « 3 jours après la promulgation de la reforme sur les retraites le conseil d'orientation des retraites annonce que cette reforme qui était censée tout régler, finalement ne règlera rien. » Nous savons d'ores et déjà que le conseil constitutionnel des retraites va proposer un trimestre de plus pour les salariés français né a partir de 1955 et après. On voit donc que la reforme des retraites n'était absolument pas financée. Pourquoi? Parce que

Le PS adopte son projet pour 2012

Le par

Martine Aubry entourée de François Hollande et Ségolène Royal : la photo de famille était parfaite, samedi 9 avril, pour illustrer l'unité des socialistes autour de leur projet pour 2012. Le Conseil national du parti a adopté à l'unanimité des présents le projet 2012, dans une atmosphère teintée d'euphorie pour des participants qui estiment, à l'instar de François Hollande, que le prochain président"ne peut être que socialiste". Parmi les propositions du texte, intitulé "le changement", figurent la création de 300 000 emplois d'avenir pour les jeunes, la mise en place d'une banque d'investissement publique pour soutenir les PME, une vaste réforme fiscale,

Les derniers contenus multimédias