Parti Socialiste de Saintes et de la Saintonge
Parti Socialiste de Saintes et de la Saintonge

Notre réponse à l’article de Sud Ouest du 5 décembre 2011

Le par

Monsieur, Suite à l'article paru ce jour dans Sud Ouest concernant le vote des militants du PS de Saintes sur le futur mode de gestion de l'Eau, je tenais à vous apporter des compléments d'information : - les militants de la section travaillent sur ce sujet depuis près de 2 ans (soirées thématiques internes) : présentation de la situation par les élus municipaux, diffusion de film, débat et intervention de Marc Laimé (Consultant indépendant, spécialiste des politiques publiques de l'Eau), etc..., - le vote du 21 novembre représentait naturellement le terme de cette séquence de reflexion sur cette thématique, - la motion présentée par le bureau a été réalisée en toute indépendance vis à vis

MOTION DE LA SECTION PS DE SAINTES SUR LE FUTUR MODE DE GESTION DE L’EAU

Le par

votée et approuvée par les militant(e)s - réunion de section du 21 novembre 2011 Dans sa convention sur « l’égalité réelle », le Parti Socialiste définit l’eau comme : « bien vital dont nul ne doit être privé pour des raisons financières ». Le Parti Socialiste proposera une loi « cadre » permettant aux collectivités locales de maîtriser toute la chaîne de l’eau (production, distribution, assainissement, coûts) et favorisera le retour de sa gestion en service public. En 2008, la municipalité de Saintes inscrivait dans son programme le passage en régie de cette gestion. La Section du Parti Socialiste de Saintes approuve cette orientation et souhaite la création d’une Régie municipale. Consciente des difficultés qu’il faudra surmonter pour la mise en place

Message de Jean-Yves DUMAS

Le par

Pour ceux qui le souhaitent la Fondation Danielle Mitterrand m’a envoyé une commande de 50 bouteilles feuilles d’eau que je tiens à votre disposition à mon domicile. J’avais passé cette commande en mon nom voici plus d’un mois et elle m’est parvenu au matin de sa mort. J’ai eu le directeur de la Fondation, Monsieur Emmanuel Poilane qui s’est dit prêt à soutenir notre association. La situation de Saintes est connue de tous les spécialistes de France et de Navarre (Touly, Amard, Laimé, Du fau de Lamothe) qui ont tous été boycotés par nos chers élus alors que plusieurs d’entre eux ont participé aux travaux du" lab des idées" sur l’eau

Les derniers contenus multimédias