Parti Socialiste de Saintes et de la Saintonge
Parti Socialiste de Saintes et de la Saintonge

Une prime d’activité pour plus de lisibilité et élargie aux jeunes travailleurs!

Le par

Au 1er janvier 2016, un nouveau dispositif, la « prime d’activité » se substituera à la prime pour l’emploi et au revenu de solidarité active. Le soutien de 4 milliards d’euros au pouvoir d’achat est maintenu, mais en redonnant au dispositif l’efficacité et la justice qu’il avait perdues, et en combattant les fantasmes d’une partie de la droite sur la supposée responsabilité des demandeurs d’emploi dans leur situation.

L’objectif est simple : que personne ne soit perdant quand il ou elle recommence à travailler. La prime sera donc perçue par les travailleurs aux revenus faibles, sans décalage d’un an, ce qui empêchera des taux effectifs de prélèvements très élevés lors du passage de l’inactivité à l’activité. Ensuite, le dispositif intégrera les jeunes travailleurs (les moins de 25 ans), ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent, malgré le constat d’une pauvreté élevée chez les jeunes actifs.

Le Parti socialiste appuie la mise en place de ce nouveau dispositif, qui répond aux limites contatées des dispositifs précédents et aux difficultés des jeunes actifs. Le Parti socialiste prendra toute sa part dans les réflexions sur les finesses économiques, juridiques et constitutionnelles à apporter pour la mise en place de cette nouvelle arme de lutte contre la pauvreté et l’injustice. Il s’agit notamment de poursuivre la réflexion sur les mécanismes individuels de progressivité des prélèvements et des prestations, suite à la censure récente du Conseil constitutionnel sur la modulation des cotisations salariales. Enfin, un arbitrage sur les financeurs de ce nouveau dispositif devra être fait, et il est exclu que la part de l’Etat soit transférée aux collectivités.

Karine Berger, secrétaire nationale à l’Économie, la Fiscalité, et aux Comptes publics.

Sur le même thème, lire aussi :

La nouvelle carte de France à 13 régions a été définitivement adoptée ce 17 décembre 2014
Le par
Au 1er janvier 2016, un nouveau dispositif, la « prime d’activité » se substituera à la prime pour l’emploi et au revenu de solidarité active. Le soutien de
Le par

Les derniers contenus multimédias