Parti Socialiste de Saintes et de la Saintonge

Parti Socialiste de Saintes et de la Saintonge

Dans l'actualité

Des régions encore plus dynamiques demain!

Le par

La nouvelle carte de France à 13 régions a été définitivement adoptée ce 17 décembre 2014 par 95 voix contre 56. C'est la première pierre d'une réforme qui permettra de simplifier l’organisation territoriale du pays, de la rendre plus efficace et de réaliser des économies substantielles de fonctionnement. Le second volet de la réforme territoriale sera debattu à l'Assemblée début 2015 dans le cadre de la loi NOTRe qui définira les nouvelles compétences des régions, des départements et des intercommunalités. - See more at: http://deputes.lessocialistes.fr/node/7178#sthash.eusnRIzt.dpuf

Une prime d’activité pour plus de lisibilité et élargie aux jeunes travailleurs!

Le par

Au 1er janvier 2016, un nouveau dispositif, la « prime d’activité » se substituera à la prime pour l’emploi et au revenu de solidarité active. Le soutien de 4 milliards d’euros au pouvoir d’achat est maintenu, mais en redonnant au dispositif l’efficacité et la justice qu’il avait perdues, et en combattant les fantasmes d’une partie de la droite sur la supposée responsabilité des demandeurs d’emploi dans leur situation. L’objectif est simple : que personne ne soit perdant quand il ou elle recommence à travailler. La prime sera donc perçue par les travailleurs aux revenus faibles, sans décalage d’un an, ce qui empêchera des taux effectifs de prélèvements

Non-cumul des mandats : une grande victoire pour la démocratie et pour les socialistes

Le par

L’Assemblée nationale vient d’adopter définitivement le projet de loi interdisant le cumul de fonctions exécutives locales avec le mandat de parlementaire à compter de 2017. Ce jour marque une grande victoire pour la démocratie. C’est une nouvelle étape décisive de la rénovation et de la modernisation de la vie politique française, mais aussi une grande victoire pour les socialistes. Adopté dès 2009 par référendum par les militants socialistes, porté avec force et constance par le Parti socialiste depuis de nombreuses années, le non-cumul des mandats est la mise en œuvre de l’engagement 48 du candidat François Hollande. En votant majoritairement contre cette loi, la droite montre une fois encore son archaïsme et

Les derniers contenus multimédias